Les énergies

Introduction au système énergétique

Introduction au système énergétique

Ce n’est pas toujours évident de commencer l’étude du système énergétique car les auteurs ne s’entendent pas tous sur les termes et leurs perceptions ne sont pas infaillibles car ils ne sont pas tous rendus au même endroit dans leur développement.

Cette série de sept articles servira d’introduction simple pour que vous puissiez vous faire une bonne idée du sujet. On abordera aussi différentes techniques pour développer vos perceptions.

Voici certains thèmes qui seront abordés (ce sont ceux que j’ai en tête présentement) peut-être qu’en cours de route des détails s’ajouteront – surtout si vous posez des questions dans les commentaires :

  • Le prana
  • L’aura
  • Introduction aux sept chakras principaux
  • Les deux chakras extérieurs les plus près du corps physique
  • Les techniques de développement des chakras
  • Les principaux corps subtils
  • Les techniques de développement des corps subtils
  • Les nadis
  • Les 3 principaux nadis
  • Les techniques de développement et de nettoyage des nadis
  • Les méridiens
  • Les techniques d’harmonisation des méridiens

L’énergétique – une approche expérimentale

Le domaine de l’énergétique est très vaste et idéalement, c’est bon d’avoir une approche pratique en même temps que l’on apprend comment il fonctionne. De nombreuses techniques existent pour éveiller les perceptions – que ce soit les soins énergétiques, la méditation, les sons isochrones, le yoga, le tai chi, le chamanisme. Ce qui est important est de trouver une pratique ou une technique qui nous convient et de l’utiliser – la compréhension intellectuelle ne suffit pas en ce domaine.

L’étude de l’énergétique est expérimentale et la tendance au début est de penser que si on ne voit pas les chakras par exemple, ça veut dire qu’ils n’existent pas. On peut tous développer nos perceptions, il s’agit d’aborder le sujet avec une ouverture d’esprit.

Si vous voulez poser des questions sur les sujets qui seront abordés dans les articles suivants – vous êtes les bienvenus. J’essaierai d’y répondre au meilleur de ma connaissance.

Le prâna

Photo kirlian -

Le prâna est un mot sanskrit qui veut dire énergie vitale. D’autres noms que vous connaissez peut-être sont : ki, chi. En fait, c’est le 5ième élément : l’éther qui est répandu dans tout le cosmos. Tout ce qui existe est fait de prâna que ce soit un objet inanimé ou un être vivant. L’univers en entier est une manifestation du prâna.

Des éléments que nous connaissons : l’air, l’eau, la terre et le feu – celui qui se rapproche le plus du prâna est l’air. Par contre, le prâna est plus subtil, moins palpable.

Prânamaya Kosha

Sans prâna, il n’y pas de vie – vous ne seriez pas là, si vous n’aviez pas un corps subtil que l’on nomme en sanskrit, prânamaya kosha. C’est ce corps qui est responsable de maintenir en vie le corps physique, de le nourrir, le transformer et le régénérer.

Vous pouvez trouvez du prâna partout, par exemple, dans la nourriture, dans l’eau et dans l’air. En ce qui concerne la nourriture – si elle est crue (fruits et légumes) les cellules recevront plus de prâna que si elle est cuite. Une personne qui mange trop, diminue sa quantité de prâna. Donc, par de bonnes habitudes de vie, une bonne alimentation, en pratiquant le yoga ou le tai chi, en méditant – on peut augmenter notre prâna. Intéressant, n’est-ce pas?

L’énergie suit la pensée

Pour comprendre ce que veut dire l’énergie suit la pensée, faites l’exercice qui suit.

Exercice: fermer les yeux et porter l’attention sur votre main gauche. En respirant, envoyer des vagues de joie ou d’amour vers cette main. Observez les sensations. Y a-t-il de la chaleur, des picotements, de la lourdeur ou de la transpiration? Ce n’est pas la même chose pour chaque personne mais les sensations dans la main gauche seront plus marquées qu’ailleurs sur le corps. Éventuellement, vous pourrez ressentir de l’amour et de la joie qui se dégagera de votre main.

Ce principe agit dans tous les domaines de la vie que ce soit un projet, une relation, le travail – il s’agit de concentrer la pensée dans un secteur en particulier et il commence à croître. Si je porte ma concentration sur la gratitude chaque jour et que je remercie pour ce que je reçois – ma vie sera de plus en plus positive.

L’inverse est aussi vrai, par exemple, si vous pensez tout le temps à ce qui ne fonctionne pas bien dans votre vie – ça sera de pire en pire. La plupart du temps, nos conditionnements négatifs sont inconscients mais ils quand même beaucoup d’énergie et de pouvoir. Par contre, si je remplace consciemment les pensées ou les comportements négatifs que j’ai par de bonnes pensées ou habitudes de vie, avec le temps, les côtés négatifs disparaîtront car ils ne recevront plus d’énergie.

Une fois que nos nouveaux conditionnements positifs sont bien installés dans notre vie, on commence à irradier autour de nous sans faire quoique que ce soit pour nous imposer – notre énergie positive est assez forte pour avoir un effet sur les autres.

Guérison prânique

Une personne qui fait de la guérison prânique a appris à contrôler le flot du prâna pour revitaliser une personne ou soi-même. Les techniques sont nombreuses, vous avez peut-être entendu parler de Reiki, Toucher thérapeutique ou de Guérison ésotérique.

Ces techniques ne sont pas compliquées, il s’agit de diriger le prâna vers la région qui a besoin de soin. Ceci peut se faire par imposition des mains ou à distance. L’énergie n’est pas limitée par une location.

Preuve de l’existence du prâna

On peut dire que la mitochondrie, l’usine énergétique des cellules, garde toutes les cellules actives – c’est le micro prâna ou la micro force vitale. Si on additionne toute l’énergie contenue dans les cellules, les organes, les tissus, etc. – on obtient le grand prâna. Le prâna cosmique est l’énergie universelle – celle de l’univers entier. Le micro prâna et le grand prâna sont contenus dans le prâna cosmique et ne pourraient exister sans lui.

Connaissez-vous la photographie kirlian (photo au début de l’article)? Elle a été inventée par Emion Kirlian, un scientifique russe. Cette technologie capte les mouvements électriques qui entourent un individu. On peut voir l’énergie subtile qui est beaucoup plus légère si on la compare à la matière du corps physique.

Yoga et prâna

Les anciens yogis ont été les premiers à découvrir les circuits subtils qu’ils ont nommé nadis. D’après eux, il y en aurait 72 000.

Les nadis les plus importants sont Ida, Pingala et Sushumna. Ida contrôle le cerveau droit, le côté gauche du corps et se termine à la narine gauche. Pingala contrôle le cerveau gauche, le côté droit du corps et se termine à la narine droite. Sushumna est le canal central qui suit la colonne vertébrale et d’où sont issus les chakras. La technique de respiration alternée sert à nettoyer ces nadis et équilibrer l’énergie et les deux côtés du corps.

Les 5 prânas – les vayus

Ce sont des catégories de prâna, situés dans le corps vital (prânamaya kosha), qui agissent à différents niveaux. Certaines pratiques de méditation ou thechniques yoguiques permettent de contrôler les vayus.

  1. Prâna Vayu est l’énergie de base nécessaire à la vie. Il gouverne ce qui pénètre dans le corps : manger, boire, inspirer ainsi que les expériences mentales et sensorielles. Son mouvement part de la tête vers le nombril.
  2. Apana Vayu gère l’élimination et la reproduction ainsi que l’expulsion du dioxyde de carbone lors de l’expiration. Il est important pour le système immunitaire. Il élimine les expériences mentales, émotionnelles et sensorielles négatives. Son mouvement part du nombril vers le chakra de la base.
  3. Udana Vayu gouverne la croissance du corps physique et des corps subtils ainsi que la capacité à se tenir debout et à faire des efforts. Ce vayy est nécessaire à la parole, l’enthousiasme, la volonté, l’énergie positive et l’évolution de la conscience. Son mouvement part du nombril vers la tête.
  4. Samana Vayu gère la digestion à tous les niveaux que ce soit la nourriture, l’absorption de l’oxygène, ou l’intégration des expériences mentales, émotionnelles ou sensorielles. Son mouvement part de la périphérie du corps et se dirige vers le nombril.
  5. Vyana Vayu gouverne la circulation à tous les niveaux que ce soit la nourriture, l’eau, l’oxygène ou les émotions et les pensées. Son mouvement part du nombril vers tout le reste du corps.

Prânayama

Le prâna pénètre dans le corps physique par la respiration. Le prânayama comprend des techniques de respiration puissantes qui servent à contrôler le prâna.

Autour de nous, les corps présentent des propriétés diverses: ils sont chauds, colorés, électrisés, pesants. Mais ils sont aussi dans certains cas vivants, conscients. A côté des phénomènes thermiques, lumineux et autres, étudiés par la Physique, il y a, juste aussi réel et naturel qu'eux, le Phénomène spirituel.

Le Phénomène-Esprit a comme de juste attiré plus qu'aucun autre, l'attention humaine. Nous coïncidons avec lui. Nous l'expérimentons par le dedans. Il est le fil même dont sont tissés pour nous les autres phénomènes. Et cependant sur la nature de cet élément fondamental (qui est ce que nous connaissons le mieux au monde, parce que nous le sommes lui-même, et qu'il est tout pour nous) nous n'arrivons pas à nous entendre.

Pour les uns, héritiers de la presque unanimité des spiritualismes anciens, l'Esprit est chose si spéciale et si haute qu'il ne saurait être confondu avec les énergies terrestres et matérielles qu'il anime. Incompréhensiblement associé à ces dernières, il les imprègne sans s'y mêler. Il y a un monde des âmes et un monde des corps. L'Esprit est un « méta-phénomène ».

Pour les autres, au contraire, représentants plus ou moins attardés de la pensée du dernier siècle, l'Esprit paraît chose si petite et si frêle qu'il devient accidentel et secondaire. En face des immenses énergies matérielles auxquelles il n'ajoute absolument rien de pondérable ni de mesurable, le « fait conscience» peut être regardé comme négligeable: c'est un "épi-phénomène".

Je me propose, dans ces pages, de développer une troisième perspective vers laquelle semblent converger de nos jours une Physique et une Philosophie nouvelles: à savoir que l'Esprit n'est ni un sur-imposé, ni un accessoire dans le Cosmos, - mais qu'il représente tout simplement l'état supérieur pris en nous et autour de nous par la chose première, indéfinissable, que nous pouvons appeler, faute de mieux, "l'étoffe de l'Univers ". Rien de plus; mais aussi rien de moins. L'Esprit n'est ni un méta -, ni un épiphénomène: il est : le Phénomène.

Pour établir la valeur de cette perspective nouvelle ët chargée de conséquences morales, ma seule dialectique sera celle-là même, et celle-là seule, qu'emploie universellement la Science moderne: je veux dire celle de la "cohérence ". Dans un monde dont l'unique affaire semble être de s'organiser par rapport à lui-même, ceci est par définition le plus vrai qui harmonise le mieux, par rapport à nous-mêmes, un plus large ensemble. Si donc je parviens à montrer que, regardé du point de vue ici choisi, l'Univers s'harmonise mieux pour notre expérience, pour notre pensée et pour notre action que des deux autres points de vue contraires, j'aurai établi, autant qu'elle peut l'être, la vérité de ma thèse.

Les énergies du corps humain
Tout le monde est d’accord pour dire s’il est fatigué ou non, énervé ou non, en colère ou non,
amoureux ou non, anxieux ou non, etc… Comme vous pouvez le constater, l’être humain possède
différents types d’énergies.
Généralement, on parle plutôt de celle qui concerne le dynamisme musculaire, mais il y a aussi celle
des muscles de l’amour et des muscles du cerveau. Bref, un tour d’horizon serait sympathique pour
éclaircir le tout.
En effet, à mélanger les torchons et les serviettes, on en arrive à prendre de l’eau de javel pour
nettoyer toutes les fringues. On comprend alors ensuite pourquoi les joints de la machine à laver ne tiennent pas le coup !
Et hop, des rhumatismes par‐là, et hop, un organe qui fait des siennes, et hop, 3 boites de médicament pour éteindre les
signaux d’alerte qui pissent de partout. Bref, l’art du bricolage dans toute sa splendeur.
Alors d’après vous, à qui doit‐on aller se plaindre quand nous sommes les premiers responsables de ce qui nous arrive ?
Facile d’aller engueuler le toubib de service ou de hurler après la sécu qui fait tout pour ne pas vous rembourser…
Le corps humain semble être un tout, et c’est bien heureux, alors pourquoi le traite‐t‐on comme un assemblage de pièces
détachées ? Là, j’avoue que l’être humain n’est pas vraiment rationnel… (L’a‐t‐il été un jour ?)
Bon, pour faire rapide et simple, voici un premier dessin que je m’en vais vous expliquer plus loin.


Globalement, un être humain est l’empilement de 7 plans énergétiques dans la matière, car 5 autres se situent au‐delà du
corps physique. Cela fait donc 12 plans d’expérience. Vous voyez donc que notre corps est une machine spéciale.
Chacun de ces plans possède un centre énergétique appelé chakra. Ils ont tous un nom différent, ainsi qu’une couleur et une
note de musique. Chacun de ces plans est en relation avec un système spécifique indiqué sur la droite.

Par contre, sur la colonne de gauche est indiqué le genre d’élément avec lequel il fonctionne principalement. Rien que cela
vous donnera une idée du type de médicament “naturel” dont il a besoin pour fonctionner.

Energy That Your Body Gives Off

Aura's are the energy that your body gives off. It is thought that this energy contains information about your physical, emotional and spiritual self. Auras come in different colors and yours is probably a mixture of at least two or three. However one color is always dominant and this one will describe you the best. The other colors might reflect only a certain part of you. For example lets say that you are normally a calm, collected person. The color red in your aura might be just a dot and it reflects the few occasions that you can loose your cool and get angry. I don't think any one person can be summed up in just one color.
Reading an Aura is a skill that anyone can learn. You have to experiment with different methods until you find one that works for you. The one I want to tell you about is very easy and does work for most people. Before trying to read your own aura you need to know what the colors mean. Here is a short list to help you (please look up more colors on your own):
Red is the color of anger or an intense, passionate negative emotion. It can also indicate parts on the body that are in pain or have been physically injured.
Blue can be in three shades. Light blue represents calmness and creativity. Dark blues mean that you worry a lot or are afraid. A royal blue indicates justice and honesty.
Gold represents spiritual energy. To have this color in your aura means you are protected from negative energies and have great spiritual strength.
Silver indicates that you are a very spiritual person. It most likely means that you are more spiritually advance than most people. You probably spend a lot of time focusing on your spirituality. For ages it has been thought that pregnant women can develop psychic abilities during their pregnancies. This is probably brought on by the connection between mother and child and can last far after the child is born (you might always keep it). A pregnant woman sometimes will have silver "glitter" in her aura. It will look just like you took a bright light and shined it directly on some silver glitter.
Indigo is a color that represents the highest form of spiritual knowledge. It will usually be located over your third eye and can only develop through meditation or you have to be born with it. If you were born with it then you might be what is considered as an "indigo child".
There are many other colors to learn about so I encourage you to research more on your own.
To read your own aura you need to create the right environment. The room needs to be dark but not completely. A small candle or faint light of some sort will be needed. You need to be able to see your body shape in a mirror but not so much that you can see everything in the room. Wearing black clothes makes this much easier. Stand in front of the mirror and just stare at your image. Let your eyes focus and squint if you have to. Try to look past yourself. Over time you will get the "feel" for how your eyes need to be adjusted. You will start to see a dim light very close to your body. This is the first layer of your aura. Continue this practice and over time you will see your aura in more detail. The other layers will start coming through. A person's aura can be a few inches or a few feet thick. Everyone's is different.

La Puissance de l'Esprit pour Guérir le Corps

5 votes. Moyenne 4.60 sur 5.

Commentaires (1)

1. Gabriël (site web) dimanche 04 novembre 2012

N'hésitez pas à commenter et à noter chaque pages du site ^_^

MERCI ^_^

Ajouter un commentaire