Les Chakras

Les Chakras
ou Centres d'Energie

Les chakras ou Centres d'Energie sont situés dans le Corps d'Energie qui entoure l'être humain appelée " Aura " mais rattachés au Corps Ethérique.

Le mot Chakra signifie en Sanskrit " Roue d'Energie ou Roue Tournante ".

Ces chakras sont localisés sur le Canal de Lumière, situé le long de la colonne vertébrale, qui fait le lien entre la Terre et le Ciel.

On parle en général des 7 principaux Chakras. Mais il y en a bien plus que cela.

Chaque chakra est relié à une des 7 couleurs de l'arc-en-ciel et vibre à l'une des 7 notes de musique. Ils sont aussi en liaison avec les glandes endocrines. Les chakras sont représentés comme des spirales ou des roues de lumière qui tournent dans le sens des aiguilles d'une montre mais aussi comme des fleurs de lotus que l'on peut imaginer s'ouvrir à l'inspir et se fermer à l'expire.

La quantité d'énergie des chakras est de même niveau que le degré de conscience ou d'évolution de l'être. Plus l'on évolue, plus notre conscience s'élargit et plus nos chakras s'ouvrent et laissant passer l'énergie.

Le corps est doté de sept Chakras principaux allant de bas en haut. , six Chakras secondaires et plusieurs Chakras que l'on peut appeler "supplémentaires".

Les chakras secondaires :
  • les Chakra des Pieds (Sous chaque pied pour nous connecter à la Terre)
  • les Chakra des Genoux
  • L’Etoile de la Terre (10 cm. au dessous des pieds).
  • Les Chakra des Mains (Dans la paume des mains pour la guérison)
  • L'Etoile de l'Ame (10 cm au-dessus de la tête pour nous lier à nos corps subtils)
  • Le Lien Cosmique (20 cm au-dessus de la tête pour nous unir à la Lumière de la Source Divine).

    Ces chakras se trouvent sur chacun des Corps de Lumière inférieurs (Spirituel, Mental, Emotionnel et Physique), du sommet de la tête aux dessous des pieds, et constituent ce qu’on appelle ‘la Colonne Centrale de Lumière’, qui contient tout les Chakras principaux et distribue l’énergie dans le corps physique.

Pour hamoniser vos chakras, une méditation vous est proposer en bas de page

 

Le premier chakra

Le chakra de la Base - MULADHARA

Couleur Rouge - Note Do - Son LAM I

l se situe au niveau du plexus pelvien (entre l'anus et les parties génitales) et peut-être harmonisé au niveau des 3 dernières vertèbres coccygiennes ou du pubis. C'est la base, le solide, c'est lui qui crée la cohérence des six autres chakras.

Il se rapporte à la naissance (fécondité, procréation), la manifestation de la conscience mais aussi à la survie du physique (Volonté de vivre, instinct de survie), à la sécurité intérieure, aux structures, à l'argent et à la sexualité...

Il est lié à l'acceptation de son incarnation et est en liaison directe avec la Terre Mère. Il est relié aux Glandes surrénales, à la Vessie, aux Organes sexuels, au rachis et la circulation dans les membres inférieurs.

Pierres : Tourmaline noire, jaspe sanguin, quartz enfume

Le deuxieme chakra

Le chakra du Hara (Sacré) - SWADHISTANA

Couleur Orange - Note Ré - Son VAM

Il se situe au niveau du ventre à 3 cm sous le nombril et au niveau de la dernière lombaire et 1ère vertèbre sacrée. Il correspond au passé, à la famille, à la procréation, aux émotions, à la mort et aux sentiments envers les autres.

Il est lié à la force vitale, à la joie de vivre ainsi qu'à la sexualité et le désir d'aller de l'avant. Il est lié à naissance.

Il est relié aux Organes reproducteurs, aux gonades (ovaires ou testicules, appareil urogénital et aux Reins.

Le troisieme chakra

 

Le chakra du plexus solaire - MANIPURA

Couleur Jaune - Note Mi - Son RAM

Il est situé au niveau du plexus solaire (au creux de l'estomac) et au niveau de la 1ère et 2ème vertèbre lombaire.

C'est le feu du corps, là où siègent toutes nos émotions : la peur, la colère… Il concerne l'affirmation de soi, le pouvoir personnel, l'égo intellectuel et les émotions négatives (colère, haine et agressivité).

Il est lié à la petite enfance et à la relation à Papa-Maman.Il est relié à l'Estomac, au Foie, à la Vésicule biliaire et au Pancréas.

Pierres : Aventurine verte, malachite

 

Le quatrieme chakra

Le chakra du coeur - ANAHATA

Couleur Rose ou Verte - Note Fa - Son YAM

Il se situe au niveau du plexus cardiaque, niveau poitrine et est en résonance avec la 4ème vertèbre dorsale.

Il représente l'amour de soi et d'autrui, la paix, la sympathie, l'indulgence, le pardon, la confiance et l'élévation spirituelle. Il faut d'abord libérer le non-amour pour soi-même, qui passe par le " je donne et je reçois " pour vivre la compassion ou l'amour inconditionnel, le désir de servir. Dans le centre de ce chakra repose le cœur éthérique, là où l'on médite sur la lumière.

Ce Chakra correspond à l'enfant jusqu'à 7 ans. Il est relié au Cœur, aux poumons, à la circulation sanguine et au Thymus mais aussi aux bras (je donne et je reçois l'amour). Visualisez la couleur verte. ce chakra se trouve au niveau du coeur qu'il permet de contrôler.

C'est aussi le chakra de l'air et, a ce titre, il contrôle également la respiration. La concentration sur ce centre permet de ralentir ou d'accélérer la circulation, de régulariser le coeur quand il eprouve quelque trouble ou douleur.

La pensée intériorisée peut, dans ce cas, permettre d'echapper a l'infarctus (mais consulter aussitôt chez le cardiologue en cas de troubles ou douleurs).

Pierres : Tourmaline Melon d'Eau, aventurine

 

Le cinquieme chakra

Le chakra de la gorge - VISHUDA

Couleur bleue - Note Sol - Son KAM

Il se situe au niveau du plexus carotide (la gorge) et correspond à la 7ème vertèbre cervicale.

Il se rapporte à la communication, à la créativité, à la capacité de guider autrui, à l'individualisation et à l'abondance.

C'est aussi la voix qui pénètre dans le cœur de celui qui tend l'oreille, la voix qui peut guider ou détruire, l'expression et le jugement.

Il est relié au la glande thyroïde, à la Gorge (larynx), aux lobes pulmonaires supérieurs, l'appareil digestif et aux bras (création).

Pierres : Agate bleue, turquoise, celestite

Le sixieme chakra

Le chakra du troisième oeil - AJNA

Couleur Violet ou Indigo - Note La - Son ÖM

Il se situe au niveau du plexus pinéal entre les deux sourcils.

Il représente le Mental, la cogitation mais aussi la vision de la vie, la connaissance de soi, le discernement, l'intuition, la guérison, l'imagination créatrice, la clarté et l'unité. Il correspond l'inspiration et à l'éveil spirituel.

C'est l'espace entre les deux hémisphères cérébraux, il est au-delà du temps et peut ralentir le vieillissement.

C'est le chakra de la méditation, de la vision intérieure, du don de clairvoyance et de médiumnité, de sagesse et de grande perception sous toutes ses formes.

Une bonne Aura de ce chakra calmera les personnes alentours.

Il est relié à la glande hypophyse, à la Zone cérébrale inférieure, aux yeux, au nez, aux oreilles.

Pierres : Amethyste, surgilite

Le septieme chakra

Le chakra coronal - SAHASRARA

Couleur Violet ou Blanc Lumineux - Note Si - Pas de son tibétain

Il se situe sur le dessus du sommet de la tête au niveau du plexus cérébral. Il correspond au système de croyance, à la vision de spiritualité, à la sagesse (connaissance de l'univers), à la voie spirituelle, à la connaissance totale de soi, la pureté, la sagesse et la conscience de l'âme.

Par-là, passe la connexion directe avec le Divin et les Guides. C'est le chakra des mystiques, des initiés, des saints (auréole) mais aussi des grands malades mentaux car où le mystique nage, le schizophrène coule…

C'est le chakra de la méditation, de l'accession au nirvana, de la supra-conscience. La concentration sur ce chakra permet d'attirer les énergies intérieures et ambiantes a des fins spirituelles, ou pour s'intégrer au mental cosmique.

Il est relié à la glande épiphyse (glande pinéale), à la Zone cérébrale supérieure.

Pierres : Quartz clair, selenite

Les chakras existent-ils?

Les chakras

Connaître les chakras se fait par l’expérience directe. Vous pouvez lire tout ce qui est écrit à leur sujet, cela ne vous donnera pas la connaissance. Ceci dit, je vais quand même vous en parler pour vous aider à en prendre conscience.

Est-ce que les chakras existent vraiment?

Le docteur Hiroshi Motoyama a fait des recherches auprès de yogis pratiquant le yoga depuis longtemps. Il a pu mesurer que les fonctions physiologiques des organes correspondant à certains chakras étaient plus importantes chez les individus ayant éveillé les chakras gouvernant ces organes. Motoyama a comparé, par exemple, le champ électromagnétique du chakra du 3ième œil chez des personnes n’ayant aucune expérience de méditation. Pour l’expérimentation, il leur a demandé de méditer. La vibration au niveau du 3ième œil de ces personnes ne changeait pas une fois qu’ils avaient médité. Par contre, des personnes qui méditaient depuis longtemps démontraient un champ magnétique plus actif après avoir médité.

L’éveil des chakras n’est pas du mysticisme – c’est notre évolution tout simplement. Les anciens yogis pendant leurs méditations ont découvert l’existence de ces centres d’énergie qui avaient des connotations sur le plan physique aussi bien que sur le plan psychique.

Définition du mot chakra

Le mot sanskrit chakra veut dire roue de lumière. Les chakras sont des vortex ou capteurs d’énergie universelle et canalisent cette énergie pour qu’on puisse l’utiliser sur le plan personnel à tous les niveaux que ce soit physique, émotionnel, mental ou spirituel. Selon notre évolution, on est influencé par un chakra en particulier. On peut exprimer les côtés positifs aussi bien que négatifs des chakras qui nous influencent. Pour être une personne totalement éveillée tous nos chakras doivent bien fonctionner.

Il y a de nombreux chakras – certains sont plus importants que d’autres – leur vortex étant plus étendu. Par exemple, on peut parler de sept chakras principaux – dont cinq sont situés le long de la colonne vertébrale et les deux autres se trouvent à la tête. On doit considérer les chakras comme faisant partie d’un ensemble et que leur bon ou mauvais fonctionnement affecte tous les autres chakras.

Les sept principaux chakras sont :

  1. Muladhara – le chakra de la base – il correspond au plan physique de notre être.
  2. Swadhisthana – le chakra sacré – il correspond au plan émotionnel et à notre créativité.
  3. Manipura – le plexus solaire – il correspond à notre pouvoir personnel, l’expression de notre volonté et de l’estime de soi.
  4. Anahata – le chakra  du cœur – il correspond au plan relationnel, la compassion, nos désirs profonds.
  5. Vishuddha – le chakra de la gorge – il correspond à notre vérité, l’expression de soi et de notre créativité.
  6. Ajna – le 3ième œil – il correspond à la vision intérieure, la clairvoyance et l’intuition.
  7. Sahasrara – le chakra de la couronne – il correspond au développement de la conscience, l’union.

Cette description est sommaire car on peut s’étendre longtemps sur le sujet – c’est le thème d’un livre. En résumé, on peut dire que les chakras sont importants pour notre développement personnel peut importe les domaines de vie qui nous intéressent – que l’on soit versé ou non vers des pratiques spirituelles comme la méditation, le yoga ou le tai chi. Par contre, si le sujet nous intéresse on peut développer nos chakras et par le fait même avoir accès à une vie plus enrichissante.

chakras_01

Le terme sanskrit chakra veut dire roue. Les chakras sont des capteurs d’énergie ou centres énergétiques qui sont situés dans les corps subtils de notre anatomie.

Un chakra ressemble à une boule d’énergie qui se développe en spirale. Ces centres énergétiques font partie de notre anatomie subtile. Ils sont reliés entre autres à un canal central, nommé sushumna en sanskrit.

Je ne pourrai pas décrire tout ce système dans cet article – ce n’est qu’une introduction. Le sujet est très vaste.

Pas d’énergie – pas de vie

Le corps physique ne pourrait pas vivre s’il ne recevait pas d’énergie sur les plans subtils. L’un des premiers corps d’énergie qui nous permet de sentir nos chakras est le corps éthérique. Ce corps est le double du corps physique. Il comprend le dessin, si on peut dire de tous nos organes et nos systèmes. Tout ce que notre corps physique comprend – le corps éthérique l’a aussi. Par contre, si on coupe un membre du corps physique, sur le plan éthérique, il existe encore. C’est pourquoi, les gens qui se font amputer un membre, ont la sensation qu’il existe encore. Ils le sentent. En fait, c’est que ce membre est encore là sur le plan éthérique.

7 chakras

Il existe 7 chakras principaux qui ont une influence sur les glandes et les organes du corps physique. Chacun des chakras représente aussi certaines caractéristiques émotionnelles, ou a une influence sur un domaine de vie. En faisant du travail énergétique, des asanas (postures de yoga) ou de la méditation, on peut aider les chakras à bien se développer et à avoir un effet positif sur notre vie.

J’ai fait un tableau pour vous donner une idée du nom sanskrit, du nom commun, l’endroit où est situé le chakra et le domaine de vie en général où il a de l’influence. La situation des chakras que je vous donne ici, correspond à leur emplacement sur la colonne vertébrale de leur partie arrière. Ils ont aussi une partie avant – nous y reviendrons éventuellement.

CHAKRA SANSKRIT NOM COMMUN SITUÉ DOMAINE
1 Muladhara Chakra racine ou base Base de la colonne vertébrale Fondation, survie, stabilité
2 Svadhisthana Chakra sacré Entre le sacrum et 1ière vertèbre lombaire Création, sexualité, vitalité
3 Manipura Plexus solaire Entre la 1ière vertèbre lombaire et la 12ème thoracique Transformation, estime de soi, assimilation, changement, croissance
4 Anahata Chakra du cœur Entre les 3ème et 4ème vertèbres thoraciques Relation, amour, compassion
5 Visuddhi Chakra de la gorge Entre la 1ière vertèbre thoracique et la 7ième cervicale Communication, expression
6 Ajna 3ième œil Au-dessus du nez, entre les sourcils Évaluation, intelligence, discernement, intuition
7 Sahasrara Chakra de la couronne Dessus de la tête Inspiration, liberté, conscience

 

Voici un autre tableau qui inclut: les organes, les glandes, les défectuosités possibles des chakras

Certaines parties du corps se recoupent, par exemple, les poumons sont régis par les centres de la gorge et du cœur. Les chakras gouvernent le système endocrinien (les glandes) donc, contrôlent les hormones. On peut dire qu’un problème d’une glande reflète un problème avec le chakra respectif. Les chakras par contre, sont affectés par nos états émotionnels, mentaux ou spirituels.

CHAKRA GLANDES ORGANE/PARTIES DU CORPS DÉFECTUOSITÉS
1 Surrénales Reins, vessie, colonne vertébrale Peurs, méfiance, instabilité, insécurité
2 Gonades Système reproductif, pelvis, jambes, pieds Inhibition, obsession sexuelle, stérilité
3 Pancréas Foie, rate, estomac, vésicule biliaire, système digestif Manque d’estime de soi, incapacité d’accepter le changement, manque d’adaptation, problèmes du système digestif
4 Thymus Cœur, circulation, poumons, seins, nerf vague Problèmes émotionnels, insécurité, nervosité, anxiété, colère, impatience, fanatisme, critique, isolement,
5 Thyroïde Poumons, gorge, pharynx, larynx, poitrine, poumons, système digestif, système lymphatique, épaules, bras Peur de communiquer, verbiage, parler trop vite
6 Pituitaire Cerveau, oreilles, œil gauche, nez, sinus Doute, indécision, confusion, entêtement, ne peut faire de compromis, souffrance
7 Pinéale Cerveau, œil droit  
L’étude des chakras est un sujet passionnant et extrêmement vaste. Là, j’ai simplement fait deux petits tableaux pour vous donner une idée générale de ce que sont les 7 chakras les plus connus.

Le chakra racine ou chakra de la base

Chakra racine ou muladharaLe premier chakra ou muladhara (en sanskrit) est situé à la base de la colonne vertébrale. Il gère nos valeurs, nos conditionnements familiaux. Lorsqu’il est développé, nous avons le sentiment d’avoir le droit d’exister et pouvons trouver notre place dans le monde et manifester notre mission de vie.

Particularités

Muladhara est le siège de la kundalini ou shakti. Les trois nadis principaux : ida, pingala et sushumna ont leur racine dans muladhara.

Lors de l’éveil de mooladhara

  • On accède à notre inconscient. Les vieilles mémoires remontent et même on peut se souvenir de nos vies antérieures. On peut prendre conscience de nos capacités de clairvoyance et de clairaudience.
  • Sur le plan émotionnel, on peut ressentir des émotions profondément enfouies telles que de la colère, de l’impatience – les passions s’expriment tout d’un coup.
  • Au niveau des sensations physiques, on peut sentir de la chaleur ou du mouvement dans la région du coccyx.
  • Le sommeil peut être affecté – soit on dort beaucoup et pendant d’autres périodes, on ne dort presque pas.
  • À certains moments, on déborde d’énergie tandis que parfois, on peut être totalement à plat.

La pratique

De nombreuses pratiques existent pour développer les chakras. Voici quelques suggestions:

 

Éveillez le chakra du 3ième oeil en même temps que le chakra racine

Selon l’enseignement tantrique de Swami Satyananda, du Bihar Yoga College, il est préférable de faire des pratiques pour le 3ième œil, en même temps que pour le chakra muladhara – de cette façon, on peut être dans l’état de témoin pendant que le chakra de la base s’active et on comprend mieux ce qui se passe.

Par exemple, pendant une semaine, vous pouvez faire un enchainement de postures et de méditations qui ont un effet sur muladhara. Ensuite, pendant une autre semaine, occupez-vous du chakra du 3ième œil.

Développez votre senti

Apprenez à développer votre senti, c’est le meilleur barème pour savoir si ce que vous faites vous convient. Mais souvenez-vous que même si vous vivez des libérations de vieux schémas désagréables (samskaras) – ça ne veut pas dire qu’il faut arrêter la pratique.

Souvent les sensations intenses veulent simplement dire que l’on se libère ou que l’on prend conscience d’émotions enfouies. Écoutez ce que ces sensations vous disent.

Par contre, si vous ne vous sentez pas bien et que les sensations sont trop fortes, cessez la pratique pendant un certain – ensuite, vous pourrez recommencer. Étant donné qu’on est sur Internet, ce n’est pas évident de vous conseiller – mais développer le senti est toujours la meilleure approche pour toutes les pratiques même la méditation.

Écrivez un journal

Gardez 5-10 minutes, à la fin de votre pratique pour écrire votre expérience dans un journal. C’est important de se connecter à ce qui se passe à l’intérieur de soi surtout quand on utilise des pratiques énergétiques – ce n’est pas comme aller au gym.

Tableau d’information sur le chakra racine

Voici un tableau contenant les correspondances physiques, psychologiques, etc, qui concernent le chakra racine.

TermesInformationsNotes
Nom populaire chakra de la base, chakra racine  
Nom sanskrit muladhara ou mooladhara  
Mots clés conscience d'exister  
Couleur rouge  
Situé au bout du coccyx  
Point d'activation périnée c’est un ensemble de plusieurs muscles : (obturateur interne, élévateurs de l’anus, muscle transverse).
Élément terre  
Sens odorat  
Organe de perception / jnanendriya nez  
Organe d'action / karmendriya anus (payu)  
Fonctions physiques excrétion, élimination  
Glande   Certaines personnes disent qu'il n'y a pas de glande associée au chakra racine - d'autres disent que les surrénales gouvernent ce chakra
Hormones   Si les surrénales gouvernent le chakra de la base, donc, les hormones seraient l'adrénaline et la noradrénaline
Élément / dhatu os  
Organes reins, vessie, gros intestin, prostate  
Parties du corps coccyx, squelette (os), dents, ongles, lymphe, pieds, jambes, bas des hanches  
Sentiments / émotions plaisir, joie, passion contrôlée, concentration élevée  
Fonctions psychologiques survie, manifestation, prospérité  
Chakra faible apathie, manque d’énergie, insécurité, inquiétude, peur, manque de volonté et de confiance en soi, faible libido  
Chakra équilibré énergie physique, bonne santé, enracinement, sexualité équilibrée, maîtrise de la vie, courage et volonté de vivre  
Chakra hyperactif agressivité, égoïsme, obsession sexuelle, cupidité, fausse connaissance  
Problèmes de santé colonne vertébrale, problème avec les jambes, constipation, hémorroïdes, problèmes de testicules, dents, problèmes de vessie, cancers (vessie, rectum), embonpoint  
Problèmes psychologiques dépendances et compulsions, dysfonctions sexuelles,  
Prana vayu apana forme de prana qui élimine les déchets du corps physique par voie des systèmes excréteurs
Corps / kosha anamayakosha correspond au corps physique
Bandha mulabandha ou moolabancha  
Granthi brahma  
Bija mantra lam  
Mantra en français Je suis  
Note de musique do  
Pierres corail, cristal de quartz, grenat, jaspe rouge, quartz fumé, rubis, obsidienne  
Nombre de pétales 4  
Noms des pétales    
Déité Indra et Ganesh  
Pouvoirs / siddhis protection contre la maladie, expression de la joie, maîtrise de la parole, expertise dans toutes les sciences  

Les chakras du yoga

Les chakras spirituels décrits dans le Kundalini-yoga sont représentés par des fleurs de lotus et marquent, sur le corps vital de l'homme (prânamaya-kosha), les étapes de la progression de la Kundalinî le long des nâdi (canaux), sushumna (canal central parasympathique), ida (canal sympathique gauche) et pingala (canal sympathique droit), qui relient entre eux les chakra (centres d'énergie). Les chakras sont aussi reliés par un circuit plus direct appelé merudanda. Dans le tableau ci-dessous, les couleurs de la colonne de gauche suivent la convention généralement adoptée par le mouvement New Age, les couleurs de la colonne de droite sont celles généralement mentionnées dans les écrits traditionnels (il existe cependant des divergences suivant les traditions).

Les sept couleurs des chakras principaux sont également les couleurs de l'arc-en-ciel.


dffgty.PNG

 

Le dernier sahasrāra-chakra, mot d'origine sanscrite signifiant « chakra aux mille pétales », correspond à l'aboutissement du déploiement de la Kundalini, équivalent à l'éveil spirituel.

La plus ancienne mention connue des chakras se trouve dans les dernières upanishad (plus spécifiquement, le Brahma Upanishad et le Yogatattva Upanishad). Upanishad indique le déplacement physique vers le maître (upa), le mouvement vers le bas pour s'asseoir (ni), et l'écoute respectueuse de son enseignement (shad).

Les sept chakras principaux sont décrits comme formant une colonne lumineuse (colonne d'argent) partant de la base de la colonne vertébrale jusqu'à la base la tête. Chaque chakra est associé à l'énergie d'une certaine couleur, à de multiples fonctions spécifiques, à un aspect de la conscience, à un élément classique et encore à d'autres choses.

 

Vision mystique des chakra

Les chakras sont issus d'un système de croyances philosophiques issues de l'hindouisme. Les premiers textes qui en parlent sont écrits en sanscrit. Pour les personnes adhérant à ces croyances, ils ont une réalité physique et physiologique au même titre que d'autres organes, même si cette physique est, dans leur conception, beaucoup plus subtile. En occultisme, il est affirmé que la clairvoyance permettrait de les voir comme des centres de lumière et d'énergie.

Des chercheurs se disant « indépendants » ont cherché à confirmer l'existence de ces points et à donner une explication à leur fonctionnement (le Dr Janine Fontaine, pour n'en citer qu'un exemple français). De nombreuses personnes — des milliers selon certains — disent avoir la capacité de les toucher et/ou de les voir (voir la référence M.L. LaBonté en bibliographie) ; cela ne serait qu'une question d'entraînement et de détente.

Ceux qui examinent les chakras les décrivent comme des organes vivants. Ils auraient pour fonction la régulation de « l'énergie » entre les différentes parties du corps, et entre le corps, la terre et l'univers. Soumis aux aléas de santé de l'individu, ils présenteraient des symptômes de rigidité ou d'affaissement, d'encombrement ou de perte de vitalité. Ils communiqueraient entre eux et seraient capables de se compenser mutuellement. Réciproquement, une action « d'harmonisation énergétique » (de type acupuncture, même si celle-ci ne travaille pas directement sur les chakras) aurait des répercussions sur la santé de l'individu.

De plus, les chakras correspondraient à des plexus et à des glandes, ce qui signifie que leurs localisations auraient une fonction avérée dans la biologie et même le psychisme de l'individu. Mais la physiologie, en l'état actuel des connaissances, n'a pas besoin d'avoir recours à la notion de chakra pour expliquer les phénomènes observés.

En ésotérisme, le manipūra-chakra serait situé au niveau du plexus solaire, il aurait donc un rôle dans la digestion. Quant au sahasrâra-chakra, il se situerait au niveau de la glande pinéale, qui sécrète la mélatonine, hormone liée au sommeil. Mais en occultisme on enseigne que c'est le chakra dans sa dimension subtile qui régulerait le plexus et la glande correspondante, et donc de proche en proche régit et harmonise le psychisme de l'humain. Si, par exemple, l'hormone de la glande pinéale est sécrétée en quantité adéquate, ce serait en conséquence d'un chakra harmonieux, et l'individu aurait alors un sommeil régénérateur.

Le scientifique dira que c'est grâce à la sécrétion de la mélatonine, l'occultiste lui dira que c'est l'ouverture du sahasrâra-chakra qui offre un sommeil régénérateur (cf. dans Wikipédia les articles Mélatonine, Sommeil).

Sri Swami Sivananda va même plus loin dans son livre Kundalini-yoga, où il décrit les chakras comme des centres spirituels qui peuvent être activés à 100% grâce à la montée de la Kundalini. Chaque chakra serait dépositaire de pouvoirs secrets endormis. Le mûlâdhâra-chakra activé, permettrait au yogi de léviter et de se purifier de tout péché. Le vishuddha-chakra activerait la clairaudience. L’âjñâ-chakra, lui, garderait en lui le pouvoir caché de clairvoyance. Enfin Sahasrâra activé fournirait la paix suprême, l'union fusionnelle avec l'être cosmique.

Notes et références

 Le Petit Larousse 2010 édité en 2009, le Nouveau Petit Robert de la langue française 2009 édité en 2008 et le Dictionnaire Hachette 2010 édité en 2009 ont une entrée « chakra ».

 Note : Dans la transcription scientifique du sanscrit, utilisée par les sanscritistes, le terme est orthographié « cakra » ; « chakra » a été préféré ici, car il représente l'usage le plus courant

 Le Nouveau Petit Robert de la langue française 2009 édité en 2008 signale la forme anglaise « chakra » datée de 1888, langue dans laquelle le groupe ch se prononce tʃ c’est-à-dire « tch ».

 Prononciation avec ʃ- à l’initiale indiquée dans l’entrée wikt:chakra du dictionnaire en ligne Wiktionnaire consulté le 18 août 2010.

 Prononciation avec ʃ- à l’initiale indiquée dans l’entrée « chakra » du Nouveau Petit Robert de la langue française 2009 édité en 2008.

 चक्रं cakraṃ est la forme au cas nominatif.

 Claiming Knowledge: Strategies of Epistemology from Theosophy to the New Age. Olav Hammer. Éd. BRILL, 2004. (ISBN 9789004136380)

 Ananda Coomaraswamy, Hindouisme et Bouddhisme p.36

 Voir article de Guénon Kundalîni yoga, 1933, qui donne en sus la correspondance avec le caducée des médecins comme les séphiroths de la kabbale, et de ce fait avec les sept sceaux de l'Apocalypse de Jean — recueil Études sur l'hindouisme, éd. Études traditionnelles — cf. lien externe « le coin du serpent »

 page 55 à 61 dans le livre au format PDF Kundalinî-yoga

 . Les fondements de la mystique tibétaine Lama Anagarika Govinda

Bibliographie[modifier]

Chakra :

Didier Pannaci, Les sept shakras, "éléments d'explication de l'organisation métamérique du corps humain", mémoire de psycho-pathologie, université de Toulouse Le Mirail, 1982 

Charles Webster Leadbeater, C.W. Les chakras (1927), Éditions Adyar, 1927 [1] 

Charles-Rafael Payeur, Les chakras, symbolisme et méditation, Éditions de l'Aigle, 1995

Kundalinî :

Carl Gustav Jung, Psychologie du yoga de la Kundalinî, 2005 (ISBN 2-226-15711-5)

Lilian Silburn, La Kundalinî, l’Énergie des profondeurs, Les Deux Océans, Paris 1983

Tara Michaël, Corps subtil et corps causal. "La Description des six chakras" et quelques textes sanscrits sur le kuṇḍalinī yoga, Paris, Le Courrier du livre, 1979, 278 p. Hindouisme.

Psychologie analytique :

Carl Gustav Jung, Les Énergies de l'âme, Albin Michel (ISBN 2-226-10492-5),

Auriol B., Yoga et Psychothérapie, 1977, Privat Ed.,Toulouse. 

Flamm H., Yoga et psychanalyse - Praxis - 5 août 69 p. 972-973.

Choisy M., Yoga et Psychanalyse, Mont-Blanc - Genève - 1949

 

Source : Wikipédia

7 votes. Moyenne 4.86 sur 5.

Ajouter un commentaire